L'INSTITUT BENJAMENTA

ROBERT WALSER / Bérangère Vantusso

29 sep > 7 oct

jeu 29 septembre à 19h

ven 30 septembre à 20h

sam 1er octobre à 17h

lun 3 octobre à 20h

mar 4 octobre à 20h

mer 5 octobre à 20h

jeu 6 octobre à 19h

ven 7 octobre à 20h

 

durée estimée 1h30

 

ERRATUM la rencontre avec l'équipe de L'institut Benjamenta aura lieu jeudi 6 octobre à l'issue de la représentation

Il était une fois un garçon de bonne famille, Jacob von Gunten, qui voulait apprendre à servir, à obéir, à s’effacer. À devenir un bon domestique. Voilà donc le jeune Jacob plongé dans l’univers mystérieux de l’Institut Benjamenta, une école pour élèves domestiques, tenue par un frère et une sœur énigmatiques.

Jacob, fasciné par l’apprentissage de la soumission, perçoit la domesticité comme un acte de renoncement qui lui procure une étrange satisfaction. Son ambition ? Être insignifiant jusqu’à devenir un « beau zéro tout rond ». Mais un règlement toujours respecté finit par perdre sa valeur. À force de vouloir n’être que pure soumission, il en vient à subvertir l’ordre établi…

Pour représenter ce monde étonnant où l’effacement de l’individu est la règle absolue, Bérangère Vantusso, nouvelle artiste associée au T°, utilise des marionnettes hyperréalistes, comme elle l’avait fait dans Le Rêve d’Anna, présenté à Tours en 2014 . Chaque élève de l’Institut doit savoir dissimuler son moi intime (joué par un acteur) derrière son moi domestique (joué par une marionnette). La dimension presque fantastique du récit de Robert Walser rencontre l’onirisme cher à Bérangère Vantusso, dans une adaptation théâtrale peuplée de doubles, où les marionnettes pourraient bien ne pas être les seules à être manipulées.

production et coproduction

production Compagnie trois-six-trente, Théâtre du Nord – Centre dramatique national Lille Tourcoing Nord-Pasde- Calais, Centre dramatique régional de Tours – Théâtre Olympia, Scènes Vosges à Épinal, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – Centre dramatique national, Festival d’Avignon, TJP – Centre dramatique national d’Alsace – Strasbourg, FMTM – Festival Mondial des Théâtres des Marionnettes de Charleville-Mézières, Théâtre Jean Arp Clamart, L’Hectare – Scène conventionnée de Vendôme

Bérangère Vantusso a bénéficié d’une résidence à la Maison du Comédien Maria Casarès

la Compagnie trois-six-trente est une compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture – Drac Lorraine et est conventionnée par le Conseil régional de Lorraine pour la période 2015–2017

avec le soutien de la SPEDIDAM

L’Institut Benjamenta est édité chez Gallimard – L’imaginaire, traduction Marthe Robert

d’après Robert Walser

adaptation Bérangère Vantusso et Pierre-Yves Chapalain

mise en scène

Bérangère Vantusso

 

collaboration artistique et scénographie

Marguerite Bordat

musique

Arnaud Paquotte

costumes

Sara Bartesaghi-Gallo

lumières

Jean-Yves Courcoux

marionnettes

Marguerite Bordat

Einat Landais

Cerise Guyon

Carole Allemand

Michel Ozeray

perruques

Nathalie Régior

Déborah Boucher

collaboratrice / mouvements

Stefany Ganachaud

régie générale

Philippe Hariga

régie son

Vincent Petruzzellis

 

avec

Boris Alestchenkoff

Pierre-Yves Chapalain

Anne Dupagne

Guillaume Gilliet

Christophe Hanon

Philippe Richard

Philippe Rodriguez-Jorda