Les Animals et La Bonne éducation

Eugène Labiche / Jean Boillot

15 nov > 25 nov

Les Animals                                 mar 15 novembre à 20h

La Bonne éducation                     mer 16 novembre à 20h

Les Animals                                  jeu 17 novembre à 19h

La Bonne éducation                     ven 18 novembre à 20h

Intégrale des deux pièces            sam 19 novembre à 15h

Les Animals                                  lun 21 novembre à 20h

La Bonne éducation                      mar 22 novembre à 20h

Les Animals                                  mer 23 novembre à 20h

La Bonne éducation                      jeu 24 novembre à 19h

Intégrale des deux pièces            ven 25 novembre à 19h

 

Les Animals

durée 2h

La Bonne Éducation

durée estimée 2h

 

Rencontre avec le public jeudi 17 novembre

Un peintre endetté se donne en gage à son créancier afin d’être logé gratuitement. Un domestique féru de biologie transforme la maison de ses patrons en laboratoire d’expériences animales. Une fillette tyrannique exige d’aller au bal. Un campagnard joue les nourrices, pour utiliser les enfants de la bourgeoisie comme force de travail… Et Labiche n’épargne personne.

Conventions sociales et moeurs bourgeoises ne sont qu’un leurre. Dans Les Animals (La Dame au petit chien, Un mouton à l’entresol), les domestiques prennent la place des bourgeois pour se conduire de manière tout aussi grossière et machiste. Dans La Bonne Éducation (La Fille bien gardée, Maman Sabouleux), les parents délèguent l’éducation de leurs enfants à des irresponsables et des profiteurs. Leur charmante progéniture boit, fume et chante des chansons paillardes.

C’est par le comique que Labiche nous transmet sa vision aussi pessimiste que drôle de la nature humaine. En essayant désespérément de sauver les apparences, ses personnages s’embourbent dans leurs mensonges, et provoquent des catastrophes à répétition. À travers ce diptyque à l’humour grinçant, Jean Boillot met en scène des corps mus par leurs pulsions et présente le reflet dérangeant d’une société qui refuse de préparer son avenir, pour rester dans le pur présent du désir.

production et coproduction

production NEST – Centre dramatique national de Thionville-Lorraine

coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg avec le soutien du Théâtre Gérard Philipe à Saint-Denis et de l’ARCAL

Quatre pièces en deux actes

d’Eugène Labiche

Les Animals

La Dame au petit chien et Un mouton à l’entresol

La Bonne Éducation

La Fille bien gardée et Maman Sabouleux

mise en scène

Jean Boillot

 

musique

Jonathan Pontier

dramaturgie

Olivier Chapuis

scénographie

Laurence Villerot

création lumières

Ivan Mathis

régie lumière

Emmanuel Nourdin

costumes

Pauline Pô

Collaboration chorégraphique

Karine Ponties

collaboration vocale

Géraldine Keller

assistante à la mise en scène de Les Animals

Aurélie Alessandroni

assistant à la mise en scène de La Bonne Éducation

Régis Laroche

 

avec

Guillaume Fafiotte

Philippe Lardaud

David Maisse

Nathalie Lacroix

Régis Laroche

Isabelle Ronayette

Mercredi, 23 novembre, 2016 - 20:00